Chaumont sur Tharonne > Vivre > Tourisme > Un peu d’histoire

Un peu d’histoire

Du "Calvus Mons" gallo-romain à Chaumont sur Tharonne

Un peu d’histoire….
Le village doit son nom actuel à la petite rivière au bord de laquelle il est situé et au “Calvus Mons”, butte aride sur laquelle les gallo-romains aménagèrent un oppidum destiné à prévenir et à repousser l’envahisseur.
Au moyen age, le village, alors prévôté royale est fortifié. L’église Saint-Etienne, réédifiée au XV siècle est dotée un siècle plus tard d’une chapelle de style gothique flamboyant. Un monastère existait à l’emplacement de l’ancienne auberge de la Croix Blanche et des souterrains permettaient de s’en évader.
A cette époque, l’activité artisanale était très importante, mais les guerres de religion et la révocation de l’Édit de Nantes mirent provisoirement un terme à l’essor du village.
Napoléon III assura la remise en valeur de la Sologne.
Chaumont a gardé de son passé de bourg fortifié l’organisation de ses rues concentriques autour de son église et de ses trois places principales. Il existe encore de nombreuses maisons à colombages et appareillages en feuilles de fougères.
La majeure partie des constructions du village est en brique.
Le nom des rues rappelle les activités passées ; place du Champ de Foire, rue de la Forge, ruelle du four…
Sur un des murs de l’église, une plaque gravée représente le village au temps de Jeanne d’Arc qui fit halte à Chaumont lors de sa traversée de la Sologne.
L’un des places porte le nom de l’aviateur Louis Blériot qui a habité la commune et une plaque apposée sur le mur d’une maison du village commémore le passage du Général de Gaulle.